EnglishFrench

De Ploudalmézeau à Brest

Ploudalmézeau

Portsall

Brest

Gare de Brest

5 jours
Environ 89.5 km

Bienvenue au bout du monde !

En route pour le parc marin d’Iroise. Vous serez au cœur d’une nature sauvage préservée. En effet, la mer d’Iroise concentre une grande diversité de paysages (dunes, falaises, archipels, landes, îles… ), qui associée à des baies peu profondes, constituent autant de nurseries et de sources d’alimentation pour les espèces marines.

Cette mer est aussi  une zone refuge pour de nombreuses espèces comme le phoque gris, le requin pèlerin, le grand dauphin …

Pendant cette randonnée, il n’y a qu’à marcher et à vous imprégner de la nature sauvage qui vous entoure !

Votre parcours  partira du petit port de Portsall à Ploudalmézeau  et prendra la direction de l’Aber Ildut (le plus petit des 3 abers de la région). Les paysages sont typiques des embouchures d’abers : plages, rochers et petits ilôts. Et beaucoup de goëmon ! L’activité de valorisation de cette algue sera omniprésente tout le long du parcours.

Ensuite , en route vers le bout du monde : la pointe de Corsen. Elle  est le point le plus à l’Ouest en France (en dehors des îles). C’est le lieu d’implantation du Cross-Corsen, le plus grand sémaphore de Bretagne, chargé de la coordination des opérations de sauvetage et de la surveillance du trafic sur le rail d’Ouessant.

Votre périple prendra ensuite la direction de la presqu’île de Kermorvan  puis du Conquet et de son port.

Ce dernier a 2 vocations principales :
– La pêche tout d’abord. Aujourd’hui, elle se concentre essentiellement sur les crustacés (tourteaux, langoustes…) et les poissons nobles (lotte, raie, turbot…).
– Les liaisons vers les îles de Molène et d’Ouessant.

Après vous vous dirigerez vers la Pointe Saint Mathieu avec son Abbaye du VI ème siècle et son phare culminant à près de 60 m. Le panorama est l’un des plus impressionnants de Bretagne : par temps clair, la vue va de la pointe du Raz et l’île de Sein jusqu’à Ouessant et Molène, en passant par les caps de la presqu’île de Crozon.

Enfin vous prendrez la direction du Goulet de Brest en longeant de nombreux forts, dont le but passé était de protéger Brest et son arsenal militaire.

Alors, prêts pour l’aventure ?

Où dormir la veille :

jour 1

  • 21.5 km
  • 5h30

De Ploudalmézeau à Lanildut

Votre parcours

Votre étape démarre au port de Portsall. Prenez la direction de la pointe de Guilligui et de son site archéologique. Contournez l’anse pour rejoindre la pointe de Beg Ar Manac’h.
Il est fréquent, à cet endroit, de croiser des chevaux de traits dans leur pâture, directement sur la lande. Moment magique !
Poursuivez vers la Chapelle St Samson. Une stèle gauloise se dresse non loin de l’entrée ainsi qu’une fontaine, visible en bordure du Sentier. Elles attestent de l’ancienneté de culte à cet emplacement. Un lieu idéal pour les amateurs de photos et de belles lumières.
En direction de la Pointe de Landunvez, vous longerez de nombreux fours à goémon. Continuez vers le décor sauvage de l’Anse de Penfoul.
Entre le port d’Argenton et la commune de Pospoder, vous avez la possibilité de bifurquer sur les presqu’îles du Vivier ou de St Laurent (hors Sentier) pour apercevoir au plus près le phare du Four. Cet endroit est un véritable enfer pour les navigateurs.
Continuez vers vers le petit port de Mazou. C’est, avec le port de Gwin Zegal à Plouha, le dernier représentant en France d’un mode de mouillage très particulier dont l’histoire remonte au Moyen-Age : un simple mouillage sur pieux de bois.
Votre première journée se termine à l’entrée de l’estuaire de l’Aber Ildut. 

En images

Ploudalmézeau
Le port de Portsall
Landunvez
Pointe de Beg Ar Manac'h
Landunvez
Chapelle Saint Samson
Landunvez
Anse de Penfoul
Landunvez
Port d'Argenton
Porspoder
Port Mazou
Lanildut

réserver votre hébergement :

jour 2

  • 15.5 km
  • 4h00

De Lanildut à Lampaul Plouarzel

Votre parcours

Commencez par longer l’Aber Ildut et ses anciennes carrières de granit. La présence de  nombreux murets de pierres sèches le long des propriétés n’y est pas étrangère. Cet aber, assez étroit, permet d’avoir des points de vues très précis sur l’autre rive.
Poursuivre jusqu’à la cale de Kerglonou puis la Pointe de Porscav. Ensuite, continuez en direction de Porspaul sur la commune Lampaul-Plouarzel. 

A partir du mois de mai, il est possible d’assister à un spectacle étonnant  sur les dunes de Porspaul : des opérations de séchage d’algues.
Elles sont étalées manuellement pendant environ 3 jours. Triées et renvoyées à l’usine ensuite, elles serviront pour la confection de farine animale, d’engrais ou encore de produits cosmétiques.
Cette petite station balnéaire, qui a su conserver l’aspect sauvage de son littoral et ses traditions, est votre point d’arrivée.

En images

Lanildut
Maison de l'algue
Lanildut
Transfert des algues
Bréles
Moulin du Pont Rheun
Lampaul Plouarzel
Aber Ildut
Lampaul Plouarzel
Séchage des algues sur les dunes

réserver votre hébergement :

jour 3

  • 15.5 km
  • 4h00

De Lampaul Plouarzel au Conquet

Votre parcours

C’est parti pour Le Conquet, la ville la plus à l’Ouest de l’hexagone. Après, c’est l’Amérique !
Prenez tout d’abord la direction de l’ïle Ségal (accessible à marée basse) puis de la Pointe de Corsen. Vous alternez petites falaises et criques encaissées. Avant la pointe, sur votre gauche, le phare de Trézien. Sa particularité est de se trouver à 500 m de la côte. Il fût construit en 1894 à partir du granit provenant des abords de la rivière Aber Ildut.
A la Pointe de Corsen, vous avez une table d’orientation et une stèle à la mémoire des marins péris en mer. Profitez de la belle vue sur Ouessant et surtout Molène. Au pied du sémaphore (à 400 m du Sentier), un ancien canot de sauvetage du Conquet est exposé.
Poursuivez ensuite entre les bruyères et les ajoncs jusqu’à l’Anse de Porsmoguer. Passez la Pointe de Brenterc’h et dirigez-vous vers la belle et grande plage des Blancs Sablons (2.5 km). A son extrémité se trouve la presqu’île de Kermorvan. Elle fût fortifiée dès le Moyen-Âge et abrite encore plusieurs fortins et batteries, comme le fortin de l’Îlette sur un îlot au nord.
La ria, qui se trouve entre la presqu’île et Le Conquet, se traverse avec la passerelle du Croaë. Une fois franchie, il vous reste à gravir quelles ruelles pour accéder au centre du Conquet, votre ville étape du jour. 

En images

Plouarzel
Cross Corsen
Plouarzel
Pointe de Corsen
Ploumoguer
Anse de Porsmoguer
Le Conquet
Presqu'île de Kermorvan
Le Conquet
Passerelle du Croaë, prêts à marcher sur l'eau ?

réserver votre hébergement :

jour 4

  • 13 km
  • 3h45

Du Conquet à Plougonvelin

Votre parcours

En route pour l’un des plus beaux site de Bretagne, la Pointe St Mathieu.
Dirigez-vous vers la Pointe des Renards. L’urbanisation va peu à peu disparaître pour laisser place à une côte déchiquetée et sauvage. Contournez la Pointe de Penzer et vous avez en perspective le phare de St Mathieu. Sur place, le panorama est superbe. Il est encore plus impressionnant à partir du sommet du phare et de ses 163 marches. Son feu blanc, d’une portée de 50 km, indique la route vers le Goulet de Brest.
A son pied, les vestiges d’une abbaye bénédictine du VI ème siècle. Elle aurait abritée les reliques de l’apôtre Mathieu. Subsistent aujourd’hui la façade romane, les voûtes de pierre du chœur et les arcades de la nef. Un lieu envoûtant !
Après ces émotions, continuez de longer la côte vers la pointe de Créac’h, votre point d’arrivée.

En images

Le Conquet
Caseyeurs en attente de sortie
Le Conquet
Vue coté Ria
Le Conquet
En route vers la Pointe St Mathieu !
Plougonvelin
Plougonvelin
Pointe St Mathieu
Plougonvelin
Pointe St Mathieu
Plougonvelin
Pointe St Mathieu

réserver votre hébergement :

jour 5

  • 23 km
  • 6h00

De Plougonvelin à Brest

Votre parcours

Cette dernière étape vous fait évoluer dans une atmosphère très militaire. Le Sentier, entre La Pointe Saint Mathieu et Brest, compte en effet de nombreux forts et phares, dont le but passé était de protéger Brest et son arsenal militaire.
De la Pointe de Créac’h, prenez la direction du magnifique Fort de Bertheaume. Haut de 37 mètres, il a été construit vers 1690, à la demande de Louis XIV. Il aura démontré à plusieurs reprises son efficacité (des expositions et des spectacles son et lumière retracent son histoire).
Poursuivez vers les plages du Trez Hir. Leur positionnement à l’abris des vents dominants les rendent particulièrement attractives pour les Brestois.
Continuez vers La Pointe du Grand Minou et de son phare accessible par un petit pont de pierre. La pointe offre une vue magnifique sur le Goulet de Brest, la Presqu’île de Roscanvel (sur la Presqu’île de Crozon) et l’Anse de Camaret.
Progressez ensuite le long de l’emblématique Goulet de Brest, passez les forts du Mengant et du Dellec pour arriver tranquillement dans le cœur de la ville, au niveau de la gare. Fin de l’aventure !

En images

Plougonvelin
Fort de Bertheaume
Plougonvelin
Plage de Trez Hir
Plouzané
Phare du Petit Minou

réserver votre hébergement :

transport

Train, Bus, Taxi

Arrivée en train : TGV Montparnasse / Brest

Retour en train : TGV Brest / Montparnasse

Liaisons Brest / Ploudalmézeau ligne 14

Observations

Plusieurs options possibles pour ce parcours :
1 – Rajouter 1 jour de plus lors de votre étape au Conquet pour aller visiter l’Île d’Ouessant ou l’Île de Molène. Votre hébergement à Ouessant
2 – Augmenter d’une journée la durée du parcours à partir de Plougonvelin.
– Le jour 5 devient : Plougonvelin / Plouzané, 16 km, 4h00. Votre hébergement à Plouzané
– Jour 6 : Plouzané / Brest (Plage du Moulin), 12 km, 3h00. Intérêt : longer la totalité de la façade maritime de la ville de Brest.
3 – Réduire d’une journée la durée du parcours à partir de Lanildut. Les étapes deviennent alors plus longues.
Le jour 2 devient : Lanildut / Ploumoguer, 23 km, 6h00. Votre hébergement à Ploumoguer
Le jour 3 devient : Ploumoguer / Plougonvelin, 21 km,  5h15.
Le jour 4 devient : Plougonvelin / Brest (La gare), 24 km, 6h00

Tour de bretagne

DE PLOUDALMéZEAU à BREST

  • 5 jours